logo ONU

Premier message de Mary Lawlor, Rapporteuse spéciale sur les défenseurs des droits humains

Chers amis,

Aujourd’hui est mon premier jour en tant que Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur la situation des défenseurs des droits de l’homme. J’aimerais commencer par remercier Michel Forst pour son formidable travail en tant que Rapporteur spécial ces six dernières années ainsi que pour tout le soutien qu’il m’a apporté depuis que j’ai été nommée. 

Je tiens également à remercier sa conseillère Valentine Sébile pour tout le travail qu’elle a réalisé par le passé et au cours de cette transition.

J’ai hâte de débuter ma collaboration avec le Bureau du Haut-Commissariat aux droits de l’homme afin de trouver les leviers nécessaires à la protection des défenseurs dans cette période particulièrement difficile.

 

Comme vous le savez, nous traversons actuellement une période difficile pour les défenseurs et nous nous attacherons à explorer toutes les pistes nécessaires pour soutenir leur travail pendant et au sortir de cette crise sanitaire mondiale.

La pandémie vient de changer soudainement le monde et pour toujours. Nous voyons des régimes autoritaires profiter de cette crise pour étendre leur pouvoir et pour cibler celles et ceux qui défendent les droits humains. Nous pourrions perdre dans les prochains mois des avancées dans le domaine de la protection des droits humains que nous avons mis des années à conquérir. 

C'est un rappel alarmant de notre interdépendance et de notre fragilité, des faiblesses de nos systèmes politiques et de la force de la résilience individuelle.

 

Au cours de mes prochaines année, certaines de mes priorités porteront plus particulièrement sur les assassinats de défenseurs, sur la situation des défenseurs condamnés à de longues peines de prison, aux attaques et abus en ligne et à la sécurité des défenseurs marginalisés, notamment ceux travaillant dans les zones rurales isolées, dont la sécurité physique est très souvent en danger.

Je suis impatiente de travailler avec vous ces prochaines années et de développer ensemble les meilleures actions afin de promouvoir le principe fondamental du droit à defender les droits.

Brian Dooley se joint à mon équipe en tant que Conseiller sénior à mi-temps et son email est dooleyhumanrights@gmail.com Twitter @dooley_dooley. Adriana Zarraluqui, spécialiste des droits humains, continue à soutenir le mandat au HCDH avec Fiachra Bourke. Ils peuvent être contactés àdefenders@ohchr.org

J’espère que nous pourrons bientôt commencer à nous réunir en personne, mais d’ici là restons en contact.

Bien cordialement,

 

Mary Lawlor

Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur la situation des défenseurs des droits de l’Homme

@MaryLawlorhrds

Pays URL: 
Monde
Pays: 

Pour Protecting Defenders, votre expérience sur notre site est une priorité. C’est pourquoi nous utilisons des cookies au titre de notre intérêt légitime à améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies, par Protecting Defenders.

Informations