logo ONU

Claudia Paz y Paz

Pas de contenu disponible pour le moment.

Claudia Paz y Paz

Claudia Paz y Paz est une magistrate et défenseure des droits humains guatémaltèque. Experte en droit pénal, elle est connue pour son travail dans la lutte contre l’impunité, la corruption et les violations des droits humains.

Elle a été la première femme a occupé le poste de Procureure générale du Guatemala et a fondé une organisation spécialisée en matière de droits humains, l’Institut des études criminelles comparées du Guatemala. Cet institut a pour ambition de protéger les droits des groupes discriminés et marginalisés durant les procédures criminelles.

Claudia Paz y Paz

 

Sa lutte contre l'impunité

Au cours de son mandat de Procureure générale, elle a œuvré pour que les auteurs d’atrocités de masse en matière de droits humains soient reconnus comme responsables et jugés pour leurs crimes.

Claudia Paz y Paz a notamment joué un rôle actif dans l’inculpation de l’ancien chef d’État du Guatemala, Efraín Rios Montt pour génocide et crimes contre l’humanité.

Elle a également fait condamner différents soldats guatémaltèques pour le massacre de Dos Erres en 1982 où 201 personnes furent tuées.

Son engagement pour les droits et libertés fondamentales et ses différentes actions contre l’impunité ont fait de Claudia Paz y Paz une cible récurrente pour ses détracteurs. Elle s’est vue contrainte de quitter ses fonctions de manière anticipée par décision de la Cour constitutionnelle du Guatemala.

Dans ce pays qui a un des plus haut taux d’homicides au monde, les cartels de la drogue et les hommes politiques corrompus continuent d’user de la violence et leur influence pour terroriser la population et entraver les efforts des défenseurs des droits humains pour protéger et faire respecter les droits fondamentaux.

 

Documents et déclarations

Pour en savoir plus sur la situation des droits de l’Homme au Guatemala, lire le communiqué de presse de la Haut-Commissaire adjointe pour les droits de l’Homme des Nations unies, Flavia Pansieri, après sa visite officielle en 2014. 

 

 

Pour Protecting Defenders, votre expérience sur notre site est une priorité. C’est pourquoi nous utilisons des cookies au titre de notre intérêt légitime à améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies, par Protecting Defenders.

Informations